Pour l’amour du kimchee + Expo Manger Santé et Vivre Vert

Kimchee de radis daïkon

De tous les aliments fermentés, le kimchee est celui qui me fait vraiment perdre tous mes moyens. Un frigo sans kimchee me rend triste, un repas où le kimchee n’a pas sa place me semble terne. Bref, une vie sans kimchee, c’est l’ennui.

Lactofermentation d’origine coréenne généralement préparée à base de chou chinois, de piment coréen (saveur douce, pas trop piquante et un peu fumée), d’ail, d’oignon vert et de gingembre, il fait parti des accompagnements traditionnels à tous les repas.   Piquant, légèrement fumé, acidulé, frais, parfumé et croquant : des saveurs complexes qui le rendent si irrésistible et qui nourrit les passions tout en ayant un réel, oh combien puissant, impact thérapeutique.

Antiseptique intestinal, tonique digestif, riche en bactéries lactiques qui nourrissent la flore intestinale, anti-inflammatoire, stimulant circulatoire, tonique immunitaire… Bref, une mine d’or pour stimuler la digestion, encourager un transit intestinal adéquat, favoriser l’efficacité du système immunitaire et réchauffer nos pieds froids durant cet hiver qui n’en finit plus.

kimchee2_clp

Je parlerai plus en détails des bienfaits des lactofermentations ainsi que des modes de préparation de celles-ci lors de l’Expo Manger Santé et Vivre Vert de Montréal le 20 mars prochain! Venez me voir sur la Scène Démos Culinaire dès 16h45 et assurez-vous de faire le tour car cette année encore, l’événement sera grandiose!

Découvertes culinaires, dégustations, cosmétiques naturels, jardinage urbain, mode de vie écologique, démos culinaires et conférences sur le mieux-être, la nutrition et nouveautés santé sont au menu pour cette fin de semaine inspirante à Montréal. Elle se dirigera ensuite vers Québec les 28 et 29 mars pour en mettre plein la vue une fois de plus! Soyez-y!

kimchee_clp

 Kimchee de radis daïkon

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de fermentation : 7 à 12 jours
Donne environ 2 litres

*

 INGRÉDIENTS

750 g de radis daïkon pelé, coupé en tranches fines

250 g de carottes pelées, coupées en tranches fines

1 paquet d’oignons verts

1 morceau de 2’’ de gingembre frais râpé

4 gousses d’ail hachées

4 cuillères à soupe de piment coréen

20 g de sel rose de l’Himalaya (ou tout autre sel complet et naturel)

*

MARCHE À SUIVRE

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients à l’aide des mains pour que les légumes relâchent leurs jus et s’attendrissent. Masser pendant un bon 5 à 7 minutes pour bien faire sortir tous les jus. Les légumes devraient perdre au moins la moitié de leur volume initial.

Transférer les légumes dans un pot en verre stérilisé, remplir le pot au quart et tasser minutieusement à l’aide d’une cuillère de bois ou d’un pilon afin de retirer tout l’air du pot. Répéter l’opération jusqu’à ce que le pot soit plein jusqu’au bord et que le liquide recouvre entièrement les légumes. La lactofermentation est un processus anaérobique, il est donc très important de s’assurer qu’il ne reste plus d’oxygène dans le pot.

Fermer le pot sans trop serrer, le placer sur un plateau car la fermentation provoquera une augmentation du volume et il risque d’y avoir un peu de liquide qui va s’échapper du pot. Laisser fermenter à température pièce de 7 à 12 jours. Durant le processus, du gaz carbonique sera produit et de petites bulles apparaitrons dans vos légumes, c’est tout à fait normal.

Pour vérifier si le kimchee est prêt, ouvrir le pot le goûter. Si la saveur acide a pris le dessus sur le sel, c’est qu’il est arrivé au point où on peut le consommer.

Il se conserve plusieurs mois au réfrigérateur.

***

expo-67b

Publicités
, , , , , , , , , ,

Suivez-moi!

Suivez-moi sur Facebook ou Twitter.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :