Un retour à l’équilibre et un pâtisson farci

Un peu moins de deux semaines après mon retour «physique» de vacances, de lac, de calme et de campagne, mon esprit est enfin de retour en ville ! Pas facile de sortir la fille de son patelin ! Je suis revenue définitivement inspirée et reposée, par contre un peu éparpillée. Entre le boulot, les cours de cuisine à construire, rédiger et tester, les projets vraiment excitants avec les filles de Pur Pop Up  et tous les autres magnifiques projets qui fleurissent, disons que je réintégrais un rythme de vie contrastant fortement avec les vacances !

Je vous avoue avoir eu un mal fou à me brancher sur le choix de la prochaine recette que j’allais partager avec vous… Résultat : près d’un mois d’absence, une centaine de photos, des recettes manuscrites tout partout et des tonnes de brouillons de billets !

Lorsque l’on se sent dépassé par la situation, que notre «to-do» liste nous suit même dans nos rêves et qu’elle semble s’allonger toute seule, que l’on se réveille le matin avec la sensation d’avoir passé la nuit sur la corde à linge et que la motivation n’y est pas : un traitement de fond s’impose.

C’était devenu limpide : j’avais besoin de plantes  aux propriétés adaptogènes !

Les plantes adaptogènes, qu’est-ce que c’est ?

Les plantes et champignons adaptogènes sont des panacées du monde végétal. David Winston et Steven Maines, dans leur ouvrage «Adaptogens – Herbs for Strengh, Stamina, and Stress Relief», définissent les plantes adaptogènes comme étant des substances permettant au corps de s’adapter aux stress (qu’ils soient émotionnels, physiques, environnementaux ou biologiques), elles supportent les diverses fonctions métaboliques et favorisent le retour à l’équilibre à tous les niveaux, mais principalement sur les plans endocriniens et immunitaires. Ce faisant, elles renforcent les défenses naturelles de l’organisme tout en nous permettant de retrouver stabilité émotionnelle et énergétique optimale. Par adaptogène, on entend que la plante est non toxique, qu’elle agit de façon non spécifique sur le corps et que son effet est rééquilibrant.

Pour qui ?

Les plantes et champignons adaptogènes sont absolument GÉNIAUX pour toutes les personnes stressées, expérimentant une profonde fatigue, qui ont beaucoup d’engagements et qui attrapent toutes les petites infections qui rôdent. Il s’agit de plantes de fond : elles travaillent doucement, mais leur effet est durable.

Il existe plusieurs plantes adaptogènes et chacun de nous aura sa favorite, celle qui nous convient le mieux, celle qui nous permettra de ressentir un état d’enracinement et de calme profond. La mienne ? Le rhodiola. J’adore! Je suis en AMOUR avec le rhodiola ! Alors, bien évidemment, c’est vers cette merveille plante qui pousse sur nos terres que je me suis tournée. Autre allié de chez nous et que l’on peu trouver dans nos marchés fermiers, notamment ici au kiosque d’Amyco : le chaga !  Il s’agit d’un champignon qui pousse sur l’écorce des bouleaux. Un produit SUPERSTAR dans le domaine de la santé naturelle, et oui, il y a des tendances partout! Par contre, en ce qui concerne le chaga, on a bien raison de s’emballer. Je suis actuellement en période d’exploration avec le chaga, mais mon petit doigt me dit qu’il sera parmi mes favoris dans très peu de temps !

Pour plus de détails concernant ces plantes, le mode de consommation, le dosage, consultez votre naturopathe !

…Et cette recette que j’ai mis tant de temps à choisir pour vous !

Ce que je vous propose, en ces temps de 5 à 7 et de repas «pot-luck», c’est une délicieuse alternative végétale à la classique trempette aux épinards. Et oui !! Une trempette de style hummus, mais à base de chou-fleur grillée et de tahini, ajoutez-y du kale tombé à la poêle avec une fleur d’ail et hop ! On obtient un crème délicieuse et onctueuse : une autre merveilleuse façon de manger du kale. Cette trempette se déguste telle quelle avec des légumes bio et des petits craquelins, elle s’intègre dans tous vos rouleaux de printemps ou sushis végés, en tartinade, surmontée d’une petite salade de légumes marinés ou d’un mélange de noix…

Je la présente ici de deux façons : nature avec un filet d’huile d’olive bio de première pression à froid (SUPER important !), un peu de paprika et des graines de citrouille bio d’Autriche. Parfait pour y faire trempette !

Si le cœur vous en dit, vous pouvez aussi vous épater vous-même avec ce petit montage tout simple : il s’agit d’un pâtisson évidé, farci de la tartinade et surplombé d’une salade de petites tomates aux herbes.

Frais, léger, savoureux… et vraiment très coquet ! Lunch d’été par excellence : il se prépare en moins de deux et son petit look nous réchauffe le cœur.

Tartinade de chou-fleur grillé

Ingrédients

Donne environ 500ml

– 1 chou-fleur nettoyé et coupé en petits bouquets

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive bio, première pression à froids (ppf)

– 1/2 tasse de tahini (j’ai utilisé du tahini cru, diminuer la quantité à 1/3 tasse pour le tahini conventionnel, plus fort en goût)

– 3/4 de tasse d’eau filtrée

– Le jus d’un demi-citron

– 2 cuillères à soupe de levure alimentaire

– 1 tasse de kale haché

– 1 fleur d’ail émincée

Marche à suivre

Préchauffer le four à 400˚F.

Préparer une plaque allant au four avec un papier-parchemin. Huilez les choux-fleurs, les saler en poivrer. Enfourner et cuire 25 minutes.

Dans un robot culinaire, placer le tahini, les choux-fleurs grillés, l’eau, le jus de citron et la levure alimentaire. Activer le robot et laisser aller jusqu’à l’obtention d’une crème lisse. Il se peut que vous ayez besoin d’ajouter un peu d’eau.

Pendant ce temps, chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle à feu moyen. Y ajouter la fleur d’ail et cuire 2 minutes. Ajouter le kale et poursuivre la cuisson 5 minutes pour qu’il s’attendrisse. Si cela semble un peu sec, ajouter quelques cuillères à soupe d’eau.

Transférer le kale dans le robot avec la tartinade. Pulser jusqu’à l’intégration complète de la verdure dans le mélange.

Se conserve 4 à 5 jours dans un contenant hermétique au réfrigérateur.

Pâtisson farci à la tartinade de chou-fleur grillé et salade de petites tomates aux herbes

Ingrédients

Donne 4 portions

– 4 pâtissons bien frais et nettoyés

Pour la salade

– 2 tasses de petites tomates coupées en deux

– 4 branches de persil italien hachées grossièrement

– 1 oignon vert haché finement

– 4 branches de basilic frais hachées grossièrement

– Un filet d’huile d’olive bio, ppf

– Le jus d’un demi-citron

– Sel et poivre au goût

Marche à suivre

Pour préparer les pâtissons, couper le dessus et le dessous (pour stabiliser) de cette petite courge. Réserver le petit chapeau.

À l’aide d’un petit couteau et d’une cuillère, retirer la chair et la réserver pour une recette ultérieure. Elle pourrait aussi s’intégrer à merveille dans la petite salade de tomates !

Pour faire la salade, mélanger tous les ingrédients dans un bol. Assaisonner au goût et laisser reposer quelques minutes.

Pour le montage, remplir le pâtisson avec environ ¼ de tasse de tartinade, déposer la salade sur le dessus et décorer d’herbes fraîches.

Replacer le petit chapeau et servir immédiatement avec une belle salade verte.

À votre SANTÉ!

Publicités
, , , , , , , , , , , , ,

Suivez-moi!

Suivez-moi sur Facebook ou Twitter.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :